La croissance démographique de l’Ile-de-France en perte de vitesse

DEMOGRAPHIE. Dans les trente années à venir, la croissance démographique devrait fléchir en Île-de-France. Une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) affirme que la région ne progressera que de 10%. Un phénomène amorcé en région parisienne depuis les années 1980.

SONY DSC

La population de l’Île de-France ne progressera que de 10% d’ici à 2040, selon une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). C’est-à-dire au même rythme que les régions rurales du centre comme l’Auvergne et le Limousin, pourtant souvent décrites comme sinistrées.

L’explication : l’attractivité de la région parisienne s’essouffle depuis les années 1980, en raison des prix élevés du foncier et d’un cadre de vie parfois dégradé. « L’Île-de-France poursuivra sur sa lancée, mais un net ralentissement se fera sentir », commente Olivier Léon, chercheur à l’Insee, dans les colonnes du Parisien.

L’Île-de-France ne sera donc plus la région, avec le  sud de la France, à afficher le plus fort taux de croissance démographique. Dans trente ans la France comptera 73 millions d’habitants répartis d’une manière beaucoup plus égale qu’aujourd’hui.

Claire Flochel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :