La vie sans auto testée à Cergy

EXPERIENCE. L’agglo sans mon auto : une opération inédite et concrète pour sensibiliser aux modes de transports alternatifs. Six habitants de Cergy-Pontoise, volontaires, ont remis les clés de leur voiture pendant trois semaines en septembre 2012, en échange d’un abonnement aux différents transports disponibles dans la ville : vélo, auto-partage et transports en commun.

Francette Gaudin, vice-présidente de la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise en charge des transports et de la mobilité urbaine, est à l’origine de cette opération.

Francette Gaudin, vice-présidente en charge des déplacements et de la mobilité urbaine de la Communauté d'aglomération de Cergy-Pontoise. (Crédits : Antoine Devouard - CA de Cergy-Pontoise)

Francette Gaudin (Crédits : Antoine Devouard – CA de Cergy-Pontoise)

 

 RER F : Les modes de transports alternatifs à la voiture personnelle sont-ils l’avenir ?

 Francette Gaudin : On ne sait pas. Ce qui est sûr en revanche, c’est qu’aucun des volontaires ne regrette d’avoir participé à l’opération.  Ça a bousculé beaucoup d’idées reçues sur les transports à Cergy-Pontoise. La plupart des gens utilisent principalement le très controversé RER A et ne savent pas qu’il existe déjà des transports alternatifs comme le covoiturage, l’auto-partage, le vélo, le bus ou le tramway).

 RER F : Quel était l’objectif de l’opération ?

 F.G : Et bien justement, c’était de montrer aux habitants qu’une offre de transport alternatif existe et qu’il suffit de chercher. On a ainsi pu  leur dire où se renseigner sur ces transports différant de la voiture, en leur fournissant le kit. Au bout des trois semaines sans leur voiture,  nous leur avons offert un abonnement au transport alternatif de leur choix et le plus étonnant c’est qu’un seul des participant a demandé  un abonnement Navigo !

 RER F : Les autres participants ont retrouvé leur voiture personnelle ?

 F.G : Oui, la plupart. Mais l’un d’entre eux s’est séparé de sa seconde voiture au profit d’un abonnement à un service d’auto-partage et les autres retentent de temps en temps l’expérience. Après-tout, cela ne leur a fait perdre que 8 minutes aller et 8 minutes retour sur leur temps de trajet. Il ne faut pas attendre trop de ce genre d’expérience. Les changements qu’ils induisent seront plus long à venir et c’est pour cela que nous allons réitérer l’expérience cette année.

Propos recueillis par Elodie Buzaud

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :