Quand Pantin s’articule autour du street art

Diaporama. Laissé à l’abandon depuis des années, l’ancien bâtiment des douanes de Pantin reprend des couleurs grâce au street art. De nombreux graffeurs, connus ou inconnus, n’ont pas hésité à faire le mur pour occuper cet entrepôt désaffecté de 23 000 mètres carrés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ludovic Clérima et Julien Froment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :